Catégorie parente: FAQs Catégorie : FAQs techniques Création : dimanche 1 juin 2008 Publication : dimanche 1 juin 2008 Écrit par Administrator

Il existe bien plusieurs vents

  • Le vent réel : VR : c’est celui que l’on sent, debout à l’arrêt sur la plage.
  • Le vent vitesse : VV : c’est celui que l’on sent sur le visage lorsque l’on roule à vélo un jour sans vent.
  • Le vent apparent : VA : c’est la combinaison des deux précédents. C’est celui que l’on sent sur le visage lorsque l’on roule à vélo un jour ou il y a du vent. C’est celui qui agit sur la voile lorsque le char roule.

L’orientation de la voile doit se faire par rapport au vent apparent. Le vent apparent étant la somme (vectorielle) du vent vitesse et du vent réel, son intensité et sa direction vont varié si un des deux autres est modifié.

Lorsque le vent apparent se modifie l’angle d’incidence ne devient plus adéquat et la poussée vélique diminue. Il est donc nécessaire d’agir sur l’écoute ou le palonnier pour conserver un bon angle entre le vent apparent et la voile.

Le vent apparent est donc un élément essentiel du fonctionnement du char à voile. Pour bien piloter, il faut toujours adapter l’orientation de sa voile par rapport au vent apparent pour maintenir un angle d’incidence optimum. La qualité des écoulements du vent dans la voile conditionne la propulsion (la poussée vélique).

Le pilote peut donc agir sur l’écoute pour orienter sa voile et sur le palonnier pour choisir une trajectoire en fonction de l’intensité et de l’orientation du vent apparent.
 

Affichages : 7335